Be happy

Publié le 2 Avril 2014

Hello ! J'espère que vous allez bien en ce moment ?! :)

Moi, eh bien moi ça va ! En fait aujourd'hui, je viens de vivre la journée que je redoutais depuis 2 ans, du coup je me sens un peu plus légère (légère avec pleins de graisse partout, c'est possible ? :0 )

Aujourd'hui, c'était la visite médicale. Sauf qu'en fait au départ, elle était prévue pour le 5 mai, du coup je m'étais fait un petit programme pour éviter de me coupe pendant 3 semaines avant la visite. SAUF QUE on nous a prévenu hier (mardi) qu'on allait aujourd'hui, sauf que je m'étais coupée dimanche -_-. Ce matin j'étais en stress total, j'avais l'impression que mon crâne allait exploser, je me sentais vraiment mal. Je veux dire, c'est pas comme si j'avais des coupures que sur l'avant bras, là je me serais pas tracassée. Donc on arrive, je confie à Jasmin que je suis vraiment mal, que j'ai pas eu le temps de m'y préparer. Jasmin elle est juste merveilleuse, elle ne sait rien de mes petits secrets, elle ne doit sûrement pas tout comprendre du coup, mais elle me soutient toujours. Quand j'avais mangé un repas à l'école et qu'après je me sentais vraiment triste, elle avait aussi été là. Je ne sais pas comment elle supporte d'ailleurs. Je devrais lui dire un de ces jours à quel point elle m'apporte beaucoup. Bref elle me dit que ça va bien se passer. Là je complète vite le papier qu'on nous distribue pour passer la première. Raison? En passant la première, je ne me suis pas retrouvée avec d'autres filles de ma classe en sous-vêtements à attendre mon tour, et donc elles n'ont pas pu voir mes cicatrices. Du coup j'entre dans la salle de la première dame. Là on commence à discuter, je vois qu'elle fixe toutes mes cicatrices, celles sur mes bras, mais elle ne m'en parle pas. On parle de mes tca's, elle me dit que c'est important que je continue à être suivie. Elle dit qu'elle espère vraiment que j'aurai un bel avenir, ça me fait du bien d'entendre ça. Puis je me lève, et là elle fixe intensément les cuisses, mais elle ne dit rien. Il s'est passé plus ou moins la même chose avec l'autre dame. Bref je suis sortie de là soulagée, parce que le moment que je redoutais le plus, ne s'est tout simplement pas présenté ! Maintenant mon stress se porte sur les cours de natation avec l'école l'année prochaine, mais nous n'y sommes pas encore :').

Bon, j'avais également envie de dire que depuis le 18 février, je ne m'étais plus rongée les ongles mais malheureusement, j'étais tellement stressée ce matin que je les ai tous rongés...Pas grave ! Je vais essayer de ne pas me couper ce soir, je dois y arriver, mon corps devient vraiment dégueulasse. Et aussi, pour l'instant j'essaie de bien manger. C'est-à dire équilibré, et sans crises. Mais du coup je maigris ! C'est dingue, parce que pourtant j'ai l'impression de manger à ma faim ! M'enfin bref du coup de ce côté-là pour l'instant je me sens vraiment bien ! J'en suis heureuse d'ailleurs.. Quelquefois j'imagine ma vie sans les tca's.. Par moments ça me fait peur, mais à d'autres moments ça me donne tellement envie.. Ma tante a dit qu'elle voulait mourir.

Sinon niveau cours, là par-contre c'est la chute monumentale --' 9/20 en math lundi, mon interro d'histoire de lundi je sais que j'ai maximum 3/20, j'ai eu 28/41 à mon examen de biologie (bon là ça va je ne suis pas en échec, mais je trouve ça peu !), etc. J'ai très envie de me reprendre à ce niveau-là, mais mon esprit part tout le temps bieeeen loin *-*

D'ailleurs il y a ce garçon. Il me fait comprendre tous les jours qu'il est amoureux, il est tellement...tellement...wouaw ! Mais j'ai un blocage, CE blocage. Aaargh il est juste..parfait ! Tellemeeeeent tellemeeent gentil, marrant, timide comme j'aime bien, artiste, beauuu (*-*!!), intelligent, sérieux mais qui sait s'amuser ! Par contre il comprendrait pas tous mes problèmes, pour lui il y a les gens normaux ayant des problèmes normaux, et les fous. Alors, dites-moi où il me classerait s'il savait tout (mais vraiment tout) ? Voilà.

En ce moment je me sens vraiment heureuse, mais ça ne se fait pas tout seul ! Je fais de véritables efforts pour me rendre la vie un peu plus belle, j'essaie, 24h/24, de voir le positif. C'est pas facile mais je n'en peux plus de me laisser aller. Et merde je voudrais que les filles que je connais virtuellement aillent mieux elles aussi. Moi je pense à elles très souvent, et ça me déprime de voir à quel point elles (elles et moi en fait) galèrent. Mais je crois en elles, en toutes celles que je connais en fait, j'ai peur pour elles et en même temps je suis profondément persuadée qu'elles vont s'en sortir. Je le sais ! :)

Bon, maintenant je vais aller étudier, je DOIS aller étudier !! BAS-TOI MARIE ! J'ai compris que j'en attendais trop des autres, que c'est de moi que devait venir la motivation, alors GO !!

Battez-vous tous, ça en vaut la peine. J'en suis sûre. Je sais qu'il y a quelque chose derrière tout ce malheur, quelque chose de beau. Alors, partons à sa recherche.

"Il y a quelques temps, à l’entrée d’un gymnase, on pouvait voir un panneau avec la photo d’une fille au physique spectaculaire où il était écrit « cet été, tu veux être une sirène ou une baleine ? »

On raconte qu’une femme, dont on ignore l’aspect physique, répondit à la question de la façon suivante :
"Chers messieurs, les baleines sont toujours entourées d’amis (dauphins, phoques, humains curieux), elles ont une vie sexuelle très active et élèvent leurs enfants avec beaucoup de tendresse.
Elles s ‘amusent comme des folles avec les dauphins et mangent des gambas jusqu’à plus soif. Elles nagent toute la journée et voyagent dans des lieux fantastiques comme la Patagonie, la mer de Barens ou les barrières de corail de Polynésie.
Elles chantent incroyablement bien et quelque fois on va même jusqu’à en faire des cd. Ce sont des animaux impressionnants et très aimés, que tout le monde défend et admire.

Les sirènes n’existent pas.

Mais si elles existaient, elles feraient la queue pour consulter un psychologue à cause d’un problème de dédoublement de personnalité, femme ou poisson ?
Elles n’auraient pas de vie sexuelle et ne pourraient pas avoir d’enfants.
Elles seraient ravissantes, certes, mais solitaires et tristes.
De plus, qui voudrait à ses côtés d’une fille qui sent le poisson ?

Sans aucun doute, j
e préfère être une baleine."

****************************************************************************************************************

Rédigé par Une chose infâme

Publié dans #Journal intime

Repost 0
Commenter cet article