Tu fais tellement bien le mouton, petite conne.

Publié le 20 Avril 2013

Allez tous vous faire foutre. Voilà ce que j'ai envie de leur dire. Ne plus dépendre d'eux. Voilà ce que j'ai envie de faire. Leur faire du mal comme ils m'en font tous au quotidien sans même le savoir, sans même s'en rendre compte. Voilà ce dont je rêve. Ne pas changer et me trainer tous les jours. Voilà comment j'agis vraiment.

Stop. J'en ai marre. Je peux plus. C'est fini. Fini. Fini d'être la petite gentille, qui dit jamais ce qu'elle pense aux autres, qui prends des nouvelles des gens, alors que la plupart en ont rien à foutre de moi. Vous me faites mal, vous me faites tellement mal. J'en ai assez de m'accrocher à vous, de m'attacher à tout le monde. Pourquoi vous me croyez, pourquoi vous me croyez quand je vous dis que je suis une dure? Quand je vous dis que je vais bien? Pourquoi personne ne me considère comme quelqu'un d'important dans sa vie? Je demande même pas ça, je demande juste..Qu'on me considère. Qu'on pense juste un peu à moi. Je sais, je suis une grosse fille centrée sur elle-même pour dire ça. Mais j'ai mal, j'ai mal que personne ne pense à moi.

Je voudrais bien ne pas mentir quand je dis que je suis une fille indépendante, et qui ne s'attache pas aux gens. J'aimerais bien être elle. Mais arrêtez de croire que je suis cette fille. Pcq à l'heure d'aujourd'hui, je la suis pas, plus. Je suis tout le contraire.

Je vous en veux, je m'en veux. Je veux qu'on me dise que j'existe, que je suis pas transparente. J'en ai besoin. J'ai tellement l'impression d'être morte.

Pitié mais arrêtez, vous là, arrêtez.

J'ai des cheveux bicolore, mercredi j'suis montée dans la voiture de deux inconnus, vendredi je me suis fait moi-même un piercing. Tout ça pour quoi? Pour me prouver que je vis? Nan, nan ta gueule Marie, ça vaut mieux. Ta gueule, t'ouvres la bouche que pour dire de la merde. Ta gueule, c'est ce que les gens veulent. Alors c'est ce que je vais faire, me taire, et tous vous envoyer chier. On n'en sera tous que plus heureux. C'est fini.

http://www.youtube.com/watch?v=eefVgc_qhxg

Rédigé par Une décapitée.

Publié dans #Journal intime

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

C. 20/04/2013 19:15

moi je te vois, même si je prend pas souvent des nouvelles, sache que je viens sur ton blog, tout les jours, en esperant que tu ailles bien, que tu aimes mieux. je suis pas du genre a etre hyperhyper démonstrative et presente. Mais sache que tu comptes, que si tu disparaissais, moi je m'en rendrais compte, c'est étrange dis comme ça. Mais. Mais tu existes Marie. Tu existes a ta manière, et tu as pas besoin de te le prouver, ton cœur qui bat dans ta poitrine, ta poitrine qui se soulève a chaque inspiration, a chaque expiration, te le montre déjà. Ecoute ton corps. Tu existes. N'écoutes pas ta tête quand elle te dit des bêtises, qu'elle te devalorise. N'écoutes que le bon, et si elle ne te le dit pas, ecoute moi, ecoute moi et dis toi le : J'existe, je suis une fille bien.
On a tous ressenti cette blessure, s'attacher aux autres et se rendre compte qu'ils n'étaient pas a la hauteur de ce qu'on ressent, enfin on s'en rend pas réellement compte, mais c'est ce qu'il faut savoir. La plus part du temps, on pense que c'est nous qui n'étions pas a la hauteur, mais c'est faux. En vrai, c'est la faute a personne, les gens sont pas modulable, tu es toujours déçue par eux lorsque tu aimes, parce que tu voudrais plus, tellement plus! Mais c'est jamais le cas, c'est jamais suffisant. Bref, je crois que je part en hs.

Courage

C. 20/04/2013 19:18

ET NE MONTES PLUS JAMAIS DANS LA VOITURE D'INCONNUS §


Et, désinfectes bien ton piercing ><