Toutes les 3 secondes, une personne meurt de faim. Toutes les 30 secondes, une personne se suicide. Toutes les 4 secondes, une personne meurt du cancer. S'il y a vraiment quelqu'un là-haut, il serait temps qu'il se bouge.

Publié le 28 Juin 2013

J'ai eu cette révélation. C'est apparu dans mon cerveau, comme quelque chose de naturel, qui suit son cours. Je ne vivrai pas longtemps. Oh non non, je ne parle pas de suicide ou de ce genre de chose, non , je sais juste que je ne vivrai pas longtemps.

Oh fond ça me rassure quelques peu, de me dire que je n'ai pas de trop longues années devant moi, c'est comme si d'un coup ça paraissait plus facile. Enfin je sais pas, à mon avis j'entreprendrai des études, et puis vers 25-28 ans je rentrerai dans un hôpital psychiatrique. Sûrement de mon plein gré, je suis assez folle pour faire ça. Et puis là je sais pas, même si je ne mourrai pas, je ne vivrai plus vraiment, pas vrai?

J'ai réussi à obtenir de mon psy qu'on ne se voie plus que tous les mois. Il nuisait à mon processus de destruction lente mais sûre. Je m'en débarrasse petit à petit. Je sais pas de quoi je vais mourir, je le sens, c'est tout. Un arrêt cardiaque c'est possible à 29 ans? Ou alors un autre de l'hôpital psychiatrique me tuera? Je sais pas.

C'est comme une évidence, je sais pas d'où ça vient mais j'en suis sûre.

Je suis plus jalouse des autres, de ceux qui sont heureux, qui s'entendent bien avec leur famille, qui vivent sans trop de soucis. Je suis juste contente pour eux, mais je ne suis plus jalouse. Je suis indifférente. Je suis contente quand je vois mes amies qui rient, sourient, quand je vois certaines filles qui allaient mal avant qui reprennent vie. Je suis contente pour eux, c'est tout. Je ne cherche plus à savoir comment ils font, car au fond je le sais. Je ne cherche plus de l'attention, je n'ai plus envie de retrouver mes anciens amis, ou de redevenir proche d'elle, je veux qu'on me foute la paix. Qu'on me laisse atteindre mes 29 ans tranquillement.

Je ne suis pas indifférente aux autres, je suis contente d'avoir de leurs nouvelles, mais ça ne me fait plus rien de ne plus être invitée à certaines sorties ou de ne plus être dans la confidence de certains secrets. Vous me prendrez certainement pour une égoïste, et vous aurez raison. Tant pis. L'avis, le regard des autres sur ma propre personne ne m'intéresse plus, je serai de toute façon déçue.

La vie fait mal, alors j'ai décidé de me laisser dans mon propre monde, c'est tellement plus serein.

Dire que je suis sereine serait un mensonge, je suis complètement à fleur de peau, mes émotions sont à vif. Mais je suis trop épuisée pour réagir à cette problématique.

Je n'ai jamais autant pleuré en 3 jours, mais ça passera. Ou pas. Après tout, ça changerait quoi? .

A la fin de la lecture de cet article, 30 personnes ont eu le temps de mourir de faim, 3 personnes se sont suicidées, 22 ont été emportées par le cancer, 22 enfants de moins de 5 ans sont morts et 4 personnes viennent de mourir d'un accident de la route. Il est beau le monde que tu nous as laissé.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article