Quand la maladie emporte toute notre âme seule l'apparence à l'air de se sentir bien.

Publié le 29 Avril 2013

Ils ne comprennent rien. Personne ne comprend de toute façon. Tu peux pas t'imaginer, comment c'est dur de se battre avec soi-même. Tu peux pas t'imaginer, ce que ça fait de culpabiliser en permanence, d'avoir sans cesse cette envie d'hurler, de pleurer devant tout le monde. Tu sais pas à quel point j'ai envie de leur foutre mes coupures devant leur gueule, j'voudrai qu'ils sachent ce que ça fait, qu'ils comprennent. Essayez une fois, à chaque bouchée que vous avalez, de culpabiliser et de compter les calories, à chaque petit écart, de penser à se faire vomir. Se faire vomir, se faire vomir. Cette phrase résonne en moi, cette phrase si contradictoire. Vomir, vomir ça doit être une réaction naturelle de notre corps. En fait, ça en devient une, ça devient tellement naturel tout ça. J'voudrai que vous sachiez tout les pensées qui traversent mon esprit chaque seconde, avant de me juger. Moi, j'lai pas cette putain de liberté de pensée. Elles me l'autorisent pas, elles m'autorisent même pas de penser ce que j'ai envie. Elles m'autorisent de moins en moins de choses.

Essayez de comprendre, et d'arrêter de m'engueuler parce que j'ai eu les larmes aux yeux en sortant du KFC. J'espère que jamais vous ne vivrez ça, ça me bouffe, comme ça bouffe beaucoup d'autre personnes. Non je ne suis pas seule dans ce cas, je m'en rends compte chaque soir en allant sur internet. Oui mais la journée, pendant que tous vos amis se remplissent sans se poser de questions, comment voulez-vous que je ne me sente pas seule?

Mon voyage en Hollande aurait pu être parfait, vraiment. Il l'était presque en fait. Merci Ana, merci Mia de m'avoir permis d'écrire ce "presque". Vraiment, c'est super sympathique de votre part. Vous êtes pas vite fatiguée vous hein, vous ne vous accordez pas une minute de repos. C'est bien, vous faites votre travail à fond, on voit que ça vous tient à coeur, que ça vous tient à coeur de détruire ma vie. Merci, vraiment.

Si seulement vous étiez apte à tout savoir là-dessus. Mais non. Qui ne le vit pas, ne peut pas tout savoir.

http://www.youtube.com/watch?v=5FlJYPBTyqU

"Etre esclave de soi est le plus pénible des esclavages"

Rédigé par Une décapitée

Publié dans #Journal intime

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article