Une jolie vie

Publié le 19 Septembre 2015

Je pense qu'en fait, nous avons peur du bonheur. Peur d'être heureux. Notre société s'est habituée à penser négativement, à poser une critique négative sur absolument tout. Pendant 4 jours, je n'ai fait que penser positif, parler positif, et agir positivement. Et même avoir un regard positif sur moi. Ces 4 jours, je les ai passé avec d'autre rhétos, c'était un voyage de groupe. Et on a tous eu cette même sensation, l'optimisme, le dévoilement de nous par des mots à résonnance positive nous a encore plus rapproché. Ces gens seront toujours spéciaux pour moi, parce que on a vécu cette expérience tous ensemble. Ca m'a changée, je me sens plus sereine, et je me sens mois horrible qu'avant, si ça c'est pas génial. Parler de ses qualités, de ses capacités pendant 4 jours m'a fait tellement du bien. Non, je ne suis pas qu'une boulimique ne sachant pas se controler. Non, je ne suis pas qu'une folle dingue qui aime se découper le corps. Non, je ne suis pas qu'une fille différente qui n'arrive pas à s'intégrer. Je ne suis pas que cette fille là, je fais des choses bien aussi ! Et franchement, ça m'a soulagé d'un énorme poids de m'en rendre compte.

J'ai également été élue pour être membre du comité des rhéto (les rhéto, c'est les dernières années :) ). Dans ma classe, c'est moi qui ai eu le plus de votes. Et ça aussi, ça fait énormément de bien. Je me suis sentie aimée par ma classe, alors que je pensais que personne ne me voyait. C'est tellement, tellement valorisant.

Et puis, j'ai été acceptée par l'organisation pour partir un an à l'étranger, ils m'ont prise ! Ca aussi c'est une très bonne nouvelle !

Ma vie va bien, tout va tellement bien

Rédigé par Marie

Repost 0
Commenter cet article