Article publié depuis Overblog

Publié le 31 Août 2015

Comme un goût d'amertume. J'ai pas grand chose à dire, mais je me sens pas au top de ma forme. J'ai passé le week end avec Simon, samedi on a été chez Oméga parce que je voulais regarder les pianos et lui a essayé deux basses. Puis on a pris le bus et on est repassé chez Elise (Elise est ma big pote, presque sa voisine t la copine de son meilleur pote). On est passé pour l'aider parce que dimanche c'était l'anniversaire surprise de son père. Une chose en entrainant une autre, on a passé la soirée et la nuit là. Soirée sympa sympa, comme d'hab chez Elise. Mais, pour des raisons qui seraient bizarres à expliquer ici, on s'est disputé Simon et moi fin de soirée, pas une vraie grosse dispute mais un groooos froid. J'étais trop triste.. Le lendemain on s'est tous réveillé tôt pour préparer l'anniversaire, et je suis rentrée chez moi vers 10h30 pour me laver et me préparer. Et pour la première fois depuis des siècles, j'ai mis une robe et tout et tout. Quand je suis revenue et que Simon m'a vue, il m'a fait pleins de compliments. Ca m'a fait plaisir, mais je sais pas j'ai l'impression qu'il m'en a voulu toute la journée. Ca me rend triste parce que on s'est presque pas parlé de toute la journée.. Je suis pas du genre possessive style "tu restes collé à moi tout le temps" mais je sais pas juste rigoler ensemble on l'a presque pas fait.Enfin bref ça va pas trop.. Du coup j'ai l'impression que rien ne va, mais je crois que ça me perturbe tellement que ça a une influence sur tout ce que je fais. Donc voilà voilà, ça va pas de trop.

Je me sens vide en fait, comme avant. Et ça faisait longtemps que ça ne m'était plus arrivé.

Rédigé par Marie

Repost 0
Commenter cet article