Mais quelle histoire !

Publié le 22 Juin 2015

Hello ! Il faut absolument que je vous raconte mon rendez-vous de cette matinée, ce fut catastrophique, chaotique, et riche en rebondissements (oui oui) !

L'entreprise où je vais travailler se trouve à 30 minutes à pieds de chez ma mère, donc ce matin je me suis levée très tôt et mon père, en allant au boulot, m'a conduit chez ma mère. Vers 10h00 je me mets donc en route à pieds, mais évidemment il drachait. J'arrive après 25 minutes, encore présentable malgré la moitié de mes cheveux ruisselants, ma veste toute mouillée et toute percée. J'avais de l'eau dans mes chaussures aussi, bref j'étais heureuse d'y être. Là on me dit d'attendre un peu, de m'asseoir. Et puis on viens me demander mon nom, on part, on revient, on part, je me dis qu'il se passe quelque chose. Puis une femme vient me voir et me dit que je n'ai rien à faire là, qu'ils ne s'occupent pas des contrats étudiants. Donc je lui explique calmement que c'est l'entreprise elle-même qui m'a contactée, en me disant que je devais me présenter pour signer. Elle me dit que je devais me présenter à l'agence intérim XXXX (agence intérim où je suis inscrite) sauf que personne ne me l'avait précisé ça ! Du coup elle téléphone à l'agence XXX. Quelques minutes on la rappelle, et elle m'annonce qu'en fait je devais aller me présenter à l'agence YYYY (agence que je ne connais pas, où je n'ai jamais été et où je ne suis pas du tout inscrite). Mais du coup je suis en retard pour mon rdv, vu qu'il est 11h20 et que je suis dans la ville de ma mère. Je suis dégoutée, la dame au téléphone ne s'était même pas présentée comme travaillant pour l'agence YYY ! Du coup je téléphone et je dis que je vais arriver, on me répond gentiment qu'il n'y a pas de soucis. Donc je ressors de l'entreprise, et là je me dis que je suis vraiment dans la merde. Il n'y a aucun bus aux alentours, je dois remarcher 25 minutes pour trouver le premier bus qui va à Mons (là où se trouve l'agence YYYY). Et puis en plus, il drache encore plus fort. Je sors de là un peu perdue, mais je me dis "Allez gogogogooo M, on y va !!" du coup je me mets à courir, courir. Puis après 5 minutes, je me rends compte que je suis repartie dans le mauvais sens, et que je suis totalement perdue. Et là, c'est la catastrophe. Je suis toute mouillée, je ne suis plus du tout présentable, j'ai 35 minutes de marche jusqu'à un arrêt de bus, je suis déjà 25 minutes en retard pour mon rendez-vous, bref tout foire. Du coup je me mets à pleurer tout en marchant, seule sous la pluie, ma frange gouttant sur mon nez, mon chemisier blanc devenu transparent à cause de la pluie, j'en pouvais plus. Je pleurais à chaude larme, quand j'arrive eeeeenfiiin à l'arrêt de bus (où je continue à pleurer, faut pas déconner une fois que c'est lancé ça s'arrête plus ahahah). Ha oui pcq en plus je pensais que je n'avais plus de job étudiant, car à l'entreprise ils m'ont dit qu'ils avaient déjà tous leurs étudiants et que j'étais pas dans la liste. Bref j'attendais à l'arrêt de bus, le joli maquillage dégoulinant, les yeux tout gonflés, etc. J'attends, j'attends, et le bus ne passe pas. Ca arrive quelquefois, toujours dans les mauvais moments évidemment. Don j'attends encore, me disant que vraiment, j'ai la poisse. (Faut savoir qu'il pleut toujours très très fort). Et là une voiture s'arrête et un mec passe sa tête et me dit "je peux te déposer quelque part ?"....DELIVRANCE. Je lui réponds toute désespérée que je dois aller sur Mons, il me dit de monter. Là il me dit "j'ai pas pu faire sans m'arrêter, t'avais l'air au bout de ta vie", je lui ai dit que c'était le cas, que c'était mon sauveur ! Bref on parle on parle on parle. Et là on arrive dans la rue où se trouve normalement l'agence Intérim où je dois me rendre, et il me dit qu'il aimerait me revoir et me demande mon numéro. Du coup je lui dis "Hmm non, c'est trop facile ça"! On a ri et voilà. Il a dit qu'il espérait me revoir bientôt (on va au même festival, donc pourquoi pas !), je l'ai remercié mille fois et je suis partie.

J'arrive donc devant une agence intérim,que je pense être celle où je dois aller. Donc j'entre, on me reçoit et je commence à tout déballer, à m'excuser pour le retard, etc etc. Et là, on m'annonce que je me suis trompée d'agence......Mais quelle conne x) ! Donc je m'excuse encore et je ressors. Je me remets à pleurer, en me disant que j'y arriverai jamais. Je marche, je marche, et au bout de 10 minutes de recherche dans la rue la plus glauque de Mons...JE TOMBE ENFIN SUR MON AGENCEEEEEE ! (youhouuuuu applaudissez moi !). Je rentre donc avec 1h de retard, une fille jeune m'accueille avec un grand sourire, je me mets à m'excuser et là elle m'interromps direct avec un grand sourire en me disant qu'il n'y a aucun problème, que je dois pas m'inquiéter, etc. Breffff tout ça pour ça ! Pour finir j'ai mon boulot, un beau mec m'a dragué, j'ai fait beaucoup de sport, et je me suis débrouillée toute seule ! Ne retenons que le positif, ahahahha !

Rédigé par Marie

Repost 0
Commenter cet article