J'en sais rien, on va dire panade

Publié le 4 Avril 2014

23h59 : Wouaw, quelle journée démoralisante. Dans le même état qu'hier, peut-être même en pire, complètement ailleurs. Je ne compte par IRL.. Elles vont voir un concert sans moi, elles se confient des trucs mais pas à moi, elles remarquent même pas mon bleu. CE bleu. J'crois que même virtuellement je ne compte pas. A part pour W, elle je crois qu'elle tient un peu à moi, moi je tiens tellement à elle. Sinon pour tous les autres, j'ai juste l'impression de faire partie du paysage, et encore. Je me sens terriblement démunie, j'aimerai tellement qu'on me prenne la main et qu'on me dise 'ça va aller, ça va aller. Tu vas t'en sortir', même si ce sont des mensonges, j'aimerais tellement qu'une personne croie en moi. Mais non, personne, niemand. Même lui doit être en train de réaliser que je suis sans intérêt. Et voilà que je me mets à pleurer. Même pendant le cinéma ce soir je me suis dit que j'étais pas à ma place. J'ai envie de tout lâcher, maintenant. J'en ai totalement plus rien à foutre, et puis on m'oublierai tellement vite.

Rédigé par une chose infâme

Publié dans #Journal intime

Repost 0
Commenter cet article